fbpx

Détails du processus de certification

Lorsque vous déciderez de vous lancer dans la certification ISO 50001, vous commencerez très probablement par une phase préliminaire d’inventaire. Lors de cette première étape, il s’agit, muni de la norme et éventuellement accompagné par un expert, de mesurer où vous vous situez par rapport à l’ISO 50001 et quel chemin il faudra parcourir pour décrocher la certification. Ceci vous permettra d’établir un planning, un budget et une stratégie pour mettre en place votre ISO 50001.

Progression

La seconde phase est celle du déploiement de la norme dans votre entreprise. ISO 50001 est extrêmement bien structuré et vous aide à construire votre approche. La norme, en effet, propose un canevas précis, une « recette à suivre », qui s’appuie sur la fameuse « roue de l’amélioration continue » (dite aussi « Roue de Deming »). Cette dernière comporte quatre étapes successives et, au sein de chacune, une série d’exigences auxquelles votre entreprise doit répondre. Pour chaque exigence, vous demeurez libre de la manière exacte dont vous allez l’implémenter, ainsi que des objectifs précis que vous vous assignerez. 

roue de deming iso 50001
  • 1
    La première étape est celle de la planification (« PLAN ») : elle commence par un audit énergétique global, au terme duquel vous serez en mesure d’identifier les priorités, d’établir des objectifs et des indicateurs, de préciser votre plan d’action.
  • 2
    La seconde étape est précisément celle du déploiement de ce plan d’action : c’est la phase dite du « DO », durant laquelle les premières économies d’énergie apparaîtront.
  • 3
    La troisième étape (« CHECK ») est celle du suivi des consommations et de l’évaluation de votre politique énergétique.
  • 4
    Enfin, au cours de l'étape 4 (« ACT »), la direction actera l’ensemble des aspects du processus (revue de direction) et l’ajustera en prévision du prochain cycle. Pour ce déploiement, l’accompagnement d’un expert (consultant), s’il est susceptible de vous faire gagner du temps et de l’efficacité, n’est nullement obligatoire.
Progression

Enfin, la troisième phase est celle de la certification proprement dite. Cette certification est prise en charge par des opérateurs spécialisés et agréés. Elle se déroule elle-même en trois étapes, dont deux sont obligatoires. La première étape, nullement contraignante mais souvent recommandée, est celle de l’audit « à blanc » : le certificateur évaluera, sans conséquences pour votre entreprise, votre maturité et votre capacité à passer avec succès la certification officielle.

Au sortir de cette étape, vous serez en mesure de procéder aux derniers ajustements avant la phase finale. Celle-ci se déroule en deux temps : un audit « documentaire », où l’ensemble des documents liés à votre politique énergétique seront analysés, puis un audit « de terrain », au cours duquel le certificateur ira à la rencontre des membres du personnel composant les différentes parties de votre société, afin de vérifier que la démarche est bien transversale et intégrée à l’ensemble de la structure. Au terme de cet audit, s’il est positif, vous recevrez la certification pour trois années, jalonnées de deux audits intermédiaires dits « de surveillance ».

Vous voilà certifié...

L'ICEDD accompagne les entreprises...

... jusqu'à la certification.

Expert en accompagnement des Responsables Energie

Emmanuel Hecquet  //  Expert en accompagnement des Responsables Energie

Quel avenir pour l’ISO 50001 ?

" Iso 50001 est en plein boom et est en train de devenir LA méthodologie de référence pour tout ce qui a trait à la gestion de l’énergie. Rien qu’en 2016, plus de 20.000 entreprises ont franchi le pas, soit une augmentation annuelle de… 69% ! La récente mise à jour de la norme (août 2018) confirme cette tendance puisque ISO 50001 est plus que jamais compatible avec ses « cousines » ISO 9001 et ISO14001.
ISO 50001 c’est donc LA méthodologie qui permettra d’aborder les nombreux défis
énergétiques que votre entreprise devra aborder."

L'ICEDD accompagne les entreprises

... jusqu'à la certification.

>